Encuentro

      C’est de la volonté de faire revivre le fameux Quinteto dans la formation chère à Salgan et Piazzolla qu’est né le projet « Encuentro ». A l’origine, il s’agit du titre d’une des plus belles compositions de Gustavo Beytelmann, illustre pianiste et compositeur installé de longue date à Paris, et dont la rencontre avec le Quatuor Caliente va donner naissance à plusieurs partitions marquantes spécialement écrites à son intention. Comme d’autres grandes figures de la « seconde génération » du Nuevo Tango telles que Mosalini, Agri ou Ziegler, Beytelmann a largement contribué à son développement et son essor vers une modernité exigeante mais toujours accessible, ouverte sur un monde en constante évolution.

 

      Encuentro, c’est aussi bien sûr la rencontre avec le guitariste Laurent Colombani, formidable musicien à l’aise dans tous les registres, dont le jeu subtil et personnel pourrait justifier à lui-seul le choix d’adjoindre une guitare électrique aux instruments plus traditionnels – un choix qui a pu surprendre à l’époque, voire choquer, mais qui s’est finalement révélé gagnant : en ouvrant la porte à de nouvelles couleurs et influences (jazz, bebop, bossa nova…) tout en conservant la richesse d’écriture directement héritée de la culture classique, la « révolution culturelle » du tango s’est enfin accomplie ! Et grâce à ces interprètes engagés et passionnés, elle se poursuit et rayonne jusqu’à aujourd’hui.